prev next
imprimer

Thomas Clerc

Une heure avec

Les 17 & 20 septembre à 19h30
Du 17  au 20 septembre

La Criée - Théâtre National de Marseille / Théâtre de la Minoterie

Durée estimée : 1h

5€

Thomas Clerc ne tient pas en place. Ainsi, il arpente le Xème arrondissement de Paris (Paris, musée du XXIe siècle : le 10e arrondissement publié en 2007), ballade qui donnera lieue à diverses digressions au fil de ses pensées mouvantes, imprégnées de ce qu’il voit au gré de sa dérive parisienne. Et puis, il y a L’homme qui tua Roland Barthes, recueil de dix huit nouvelles, pour autant d’histoires de crimes. Et là encore Thomas Clerc passe d’un style à l’autre à chaque récit, à chaque crime son style et son mode d’exécution littéraire. Puis, à peine le livre refermé que... Nouit, et le voici à répondre à une proposition du FRAC Aquitaine et des éditions Mix. Partant d’une image de Jeff Wall, Thomas Clerc va laisser son imagination gambader, et sans jamais perdre de vue la scène originelle, parvenir à s’en détacher et à s’y créer un espace étonnant. Puis il y a ces performances, nombreuses, qu’il donne ici ou là. Et, furtivement d’abord, puis de manière plus précise, c’est Thomas Clerc lui-même que l’on voit apparaître au fil de ces escapades finalement autofictionelles, comme s’il dessinait un portrait de lui-même amener à rester, pour que lui puisse déjà être ailleurs.

Photo : © C. Hélie Gallimard

Thomas Clerc
Biographie(s) associée(s) : Thomas Clerc