prev next
imprimer

Éric Baudelaire

L’anabase de May et Fusako Shigenobu, Masao Adachi et 27 années sans images

Le 2 octobre à 21h00
Le 2  octobre à 21h00

Villa Méditerranée

Durée estimée : 1h06

5€ / 3€ - Réservation uniquement auprès de la Villa Méditerranée

Super 8, video HD - Couleur et N/B

« (…) Anabase ? C’est le nom donné depuis Xénophon au retour, difficile voire erratique, vers chez soi. C’est cette histoire complexe, sombre, toujours en suspens, qu’Éric Baudelaire, artiste réputé pour se servir de la photographie afin d’interroger la mise en scène de la réalité, a choisi d’évoquer en usant du format documentaire. Tournées en Super 8 mm, des vues de Tokyo et de Beyrouth aujourd’hui se mêlent à quelques images d’archives, de télévision, à des extraits de films, pour dérouler le décor sur lequel les voix de May et d’Adachi vont faire remonter leur mémoire. Il y est question de vie quotidienne, d’être une petite fille dans la clandestinité, d’exil, de politique, de cinéma, et de leurs rapports fascinés. Pas une enquête, une anamnèse morcelée. »
Jean-Pierre Rehm

A paraître prochaînement aux éditions Archive Books : Anabases - avec des textes de Jean-Pierre Rehm, Pierre Zaoui et Homay King [publication bilingue FR-ENG]

Photo : © Éric Baudelaire

Éric Baudelaire
Biographie(s) associée(s) : Éric Baudelaire