prev next
imprimer

Gisèle Vienne

Kindertotenlieder

Les 24 et 25 septembre à 21h
Du 24  au 25 septembre

Théâtre Joliette-Minoterie

Durée : 1h15

20€ / 12€ / 10€

Conception : Gisèle Vienne // Textes et dramaturgie : Dennis Cooper // Textes traduits de l’américain par Laurence Viallet // Interprété et créé en collaboration avec Jonathan Capdevielle, Margrét Sara Gudjónsdóttir, Guillaume Marie, Anja Röttgerkamp et Jonathan Schatz // Musique originale live : KTL (Stephen O’Malley & Peter Rehberg) et “The Sinking Belle (Dead Sheep)” par Sunn O))) & Boris (monté par KTL) // Lumière : Patrick Riou // Conception robots : Alexandre Vienne // Création poupées : Raphaël Rubbens, Dorothéa Vienne-Pollak, Gisèle Vienne, assistés de Manuel Majastre // Création masques en bois : Max Kössler // Maquillage : Rebecca Flores // Coiffure des poupées : Yury Smirnov // Avec l’aide de l’équipe technique du Quartz - Scène nationale de Brest

Exploitant la scène du théâtre comme lieu de représentation des méandres inquiétants de nos inconscients, Gisèle Vienne dessine les contours d’un univers mental suspendu entre rêve et réalité. Elle réunit le duo KTL (Stephen O’Malley et Peter Rehberg) représentant du drone, courant musical minimaliste, l’auteur américain Dennis Cooper, convoque des adolescents et les Perchten – créatures ambivalentes de la tradition autrichienne surgies au milieu de l’hiver afin de chasser les démons et de punir les âmes damnées – pour une pièce d’une beauté, d’une langueur et d’une violence troublantes.

En coréalisation avec le Théâtre Joliette-Minoterie
Avec le soutien de l’ONDA – Office national de diffusion artistique

Production déléguée : DACM
En collaboration avec : Le Quartz – Scène nationale de Brest
Coproduction : Le Quartz – Scène nationale de Brest, Les Subsistances 2007 (Lyon), Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort dans le cadre de
l’accueil-studio, Centre national de danse contemporaine d’Angers
Avec le soutien de : Drac Rhône-Alpes / Ministère de la culture et de la communication, Conseil Général de l’Isère, Ville de Grenoble, DICREAM / Ministère
de la culture et de la communication, Étant donnés, la fondation franco-américain pour les arts du spectacle, un programme de Face
Avec l’aide du Centre Chorégraphique National de Montpellier Languedoc-Roussillon et du Point Ephémère à Paris

Photo : © Mathilde Darrel

Gisèle Vienne
Diaporama son / vidéo Biographie(s) associée(s) : Gisèle Vienne