prev next
imprimer

César Vayssié

UFE (UNFILMÉVÈNEMENT) - Performance

Le 25 septembre à 21h, le 26 septembre à 16h
Du 25  au 26 septembre

MuCEM

Durée estimée : 1h

8€ / 6€

Forfait soirée pour UFE [performance + film] & À travers le 25/09 :
15€ / 11€ / 8€
Forfait soirée pour UFE [performance + film] le 26/09 :
12€ / 8€ / 6€
+ d’infos

Retrouvez The Sweetest Choice de César Vayssié et François Chaignaud dans le cadre de l’exposition PRÉTEXTE #2, du 29 septembre au 11 octobre à la Friche la Belle de Mai.

Conception : César Vayssié // Interprétation film et performance : Marc-Antoine Allory, Sarah Amrous, Clara Chabalier, Noémie Develay-Ressiguier, Simon Guélat, Pauline Hubert, Constance Larrieu, Gaël Sall // Interprétation film : Cyril Brossard, Charles D’Oiron, Rodolphe Auté, Yves Pagès, Yves-Noël Genod, Sigrid Bouaziz, Céline Guillerm, Raphaël Neal // Équipe film : Martin Descombels (prise de son), Raphaël Neal (images additionnelles), Bérénice Barbillat (assistante image et montage), Benoît Duband (régie générale). Avec le concours de l’équipe technique de Nanterre - Amandiers // Musique : Pierre Avia // Production et coordination artistique : Caroline Redy et Céline Guillerm // Diffusion : Gerco de Vroeg

Le travail de création pour fabriquer un film particulier. 8 comédiens, à la recherche de phénomènes narratifs et d’un discours politique, produisent des actions empiriques qui constituent des propositions chorégraphiques mouvantes.
UFE expose la matière « vivante » en regard du film projeté avant ou après. Une interaction rétrospective ou prospective avec le vivant. Un diptyque allégorique entre le réel et le visuel, le politique et l’artistique.
Sur un plateau, dans un espace d’exposition, la performance reconstitue la recherche chorégraphique réelle menée par un groupe de comédiens (non danseurs) en collaboration avec les artistes invités lors des résidences de création : la modification du discours par la chorégraphie et réciproquement. Les actions individuelles ou collectives dessinent une fable absurde : à partir d’arguments fictifs ou documentaires, créer des gestuelles totalement originales, à la recherche de phénomènes narratifs qui produisent des mouvements inqualifiables et un discours singulier, des actions empiriques qui constituent des propositions chorégraphiques mouvantes. L’élan des individus à la recherche de compositions inédites, dont l’épuisement devient un motif, génère l’énergie d’un acharnement absurde, parfois comique, émouvant et désuet. Une sorte de « cérémonial » du travail de création que l’on peut aussi envisager comme une (im-)possibilité de vivre ensemble. Où le projet d’art, inventer des gestes, et le projet politique, inventer des idées, se confondent comme un lapsus amoureux qui pourrait être l’exemple de société révolutionnée (retournée). L’exemplarité se manifeste au niveau des formes en devenir, le corps en action, le désir en mouvement, plus que dans le résultat d’une œuvre « achevée ». Une chorégraphie spontanée née d’une réflexion politique qui investit le corps parce celui-ci ne triche pas avec la réalité. Le film est diffusée (avant, après, plus tard ou pas) dans son intégralité.

En coréalisation avec le MuCEM

Production : AFE
Coproduction : Théâtre Nanterre-Amandiers - Centre Dramatique National, Musée de la Danse (Rennes), Centre Chorégraphique National de Montpellier Languedoc Roussillon, le CND, un Centre d’Art pour la Danse, T2G - Théâtre de Gennevilliers - Centre dramatique national de création contemporaine, Parc de la Villette (Paris), Festival actoral (Marseille)
Avec la participation du DICRéAM
Parrainé par ShowRoomPrivé
Avec le soutien de la DRAC Ile de France - Ministère de la Culture et de la Communication, Ménagerie de Verre (Paris), Vivarium Studio (Paris), Théâtre de la Cité Internationale (Paris)

Photo : © César Vayssié

César Vayssié
Diaporama son / vidéo Biographie(s) associée(s) : César Vayssié