prev next
imprimer

Vincent Barras & Jacques Demierre

on met les phr- [les phrases au centre

Le 10 octobre à 18h30
Le 10  octobre à 18h30

Montévidéo

Durée : 40min

5€ / 3€

Dans le cadre du Temps Fort Suisse

Le duo Vincent Barras & Jacques Demierre continue la tradition expérimentale sonore et poétique située à la frontière des catégories traditionnelles de la littérature, des arts de la scène et de la musique.
La parole en tant que support de l’expression poétique constitue la matière même de leur travail. Celui-ci se fonde à la fois sur les techniques poétiques (élaboration syntaxique, lexicale, phonémique, prosodique) et musicales (constructions temporelles, de timbres, d’enchaînements, de superpositions). L’écriture, à quatre mains, se fait à la fois au micro et au crayon : écoute, transcription, mise en bouche, enregistrement, réécoute…
L’analyse détaillée de la parole, son réagencement et sa recomposition s’incarne en un texte-partition, dont la finalité est sa réalisation sur scène, dans ses dimensions concrètes : espace du corps et temps de la performance.
Le travail de Vincent Barras et Jacques Demierre, présenté dans différents pays et différents contextes linguistiques (Suisse, France, Etats-Unis, Argentine, Uruguay, Russie, Serbie), s’est fondé depuis une dizaine d’années sur les recherches sur les langues primitives indo-européenne du linguiste genevois Ferdinand de Saussure. Il a également inclus une collaboration avec des artistes tels que Caroline Bergvall, Chris Mann, l’Encyclopédie de la parole, en visant à relier la performance de parole des deux artistes aux langues dites « étrangères ».
on met les phr- [les phrases au centre fait suite à ce travail au long cours sur les origines de la parole. Son point de départ est constitué par le matériau de la bande-son enregistrée lors du tournage du film Voicing through Saussure de Véronique Goël (2009), où, tout en éprouvant concrètement par des expérimentations vocales et articulatoires la dimension sonore de la parole, le duo réfléchit, sur le mode de la conversation, aux procédés compositionnels et poétiques mis en œuvre.
Le travail de composition sur ces séquences filmiques, passant par des techniques spécifiques de notation et transcription inspirées de l’analyse conversationnelle, conduit à un nouveau texte-partition, qui permet à la parole d’être performée en tant qu’« objet sonore total » : moments de conversation et objets sonores à la fois, qui contiennent, en même temps que le “discours clair” portant le “sens”, toute la masse des événements sonores “parasites”, accents, bégaiements, soupirs, hésitations, ratés, bruits…
on met les phr- [les phrases au centre met en scène les dimensions résolument concrètes, matérielles, de l’activité humaine du parler : les syllabes décomposées aussi bien que les inflexions mélodiques du déroulement de la phrase ; les accents prosodiques, les intonations régionales et autres résidus physiques de la conversation aussi bien que les élocutions fluides du discours achevé. De tout cela, on met les phr- [les phrases au centre raconte la migration à travers les corps.

Avec le soutien de Pro Helvetia et du Fonds Culturel de la Société Suisse des Auteurs

Photo : © DR

Vincent Barras & Jacques Demierre
Biographie(s) associée(s) : Vincent Barras
Jacques Demierre