prev next
imprimer

Hubert Colas & Sonia Chiambretto

12 sœurs slovaques

Les 4 & 5 octobre à 20h30
Du 4  au 5 octobre

La Cité

Durée estimée : 1h

7€ / 5€

« J’ai rencontré Sœur Rose dans la Maison mère des religieuses où elle a grandi et où elle vit. Elle est « transportée » de Tchécoslovaquie en France à l’âge de 8 ans. Elle ne parle pas la langue française. On dit qu’elle fait partie de « la première fournée tchécoslovaque », on parle de « trains de petites filles tchèques », de fuite « des régimes dictatoriaux », d’une nouvelle « main d’oeuvre » en France.
Une langue communautaire dans une langue mixte et commune à elles-seules – une langue itinérante qui dit un temps et un lieu improbables – une langue française « étrangère » dont la composition et ses respirations constituent une matière sonore, un paysage qui fait sens à une représentation de l’exil, de la rupture, de la renonciation, de la perte, de l’utopie et des croyances – les Soeurs racontent leur quotidien et l’AVANT/
Quand je transcris le témoignage, je fais ma traduction. J’écris ce que j’entends. Je travaille sur la forme que prend cette parole. Je Re-entends et je Re-écris.
 »
Sonia Chiambretto

Extrait
« IL m’a enlevé ma valise qu’est-elle devenue je n’ai plus rien de ce que j’avais
Mon bel édredon en plume IL l’a mis en commun
J’ai fait mes voeux et IL m’a détachée de tout
Nous autres nous n’avons plus rien plus rien ne nous appartient nous ne sommes plus qu’
 »

Photo : © Bellamy

Hubert Colas & Sonia Chiambretto
Biographie(s) associée(s) : Hubert Colas
Sonia Chiambretto