prev next
imprimer

Gildas Milin

Force faible

Le 19 octobre à 22h30
Le 19  octobre à 22h30

Théâtre National de La Colline

Durée estimée : 1h

5€ la soirée

Peu de gens connaissent le destin tragique et exemplaire de Phineas Gage dont la vie accidentelle a constitué, malgré lui, un terrain pour les premières intuitions de la neurobiologie moderne. À l’invitation d’Hubert Colas, je répondrai en livrant quelques fragments d’écritures en cours, tous liés plus ou moins à la vie volée de Phineas. Et peut-être parce que son histoire interroge les fondations d’une humanité à venir et prend ses racines aux États-Unis entre 1840 et 1860, c’est-à-dire pendant « la ruée vers l’Ouest », je chanterai quelques chansons en essayant de donner à tout ça une couleur féminine, Western et blues.
Gildas Milin

Machine sans cible
Tous les projecteurs disponibles
sont braqués sur toi
Tous les projecteurs disponibles
sont braqués sur moi
Et qu’est-ce qu’ils attendent
qu’est-ce qu’ils attendent de toi
Et qu’est-ce qu’ils attendent
qu’est-ce qu’ils attendent de moi
Du sublime du génie
Du sublime du génie
Pourquoi pourquoi pas
Et beaucoup attendent
beaucoup se demandent se disent
Quand ça va commencer
Quand ça va commencer
Quand ça va commencer
On va venir me prévenir, me dire
Ce qu’il faut faire ce qu’il faut faire
Comment jour le rôle comment jouer mon rôle
Mais non mais non mais non mais non mais
non mais non mais non
Ça a commencé ça a commencé
ça a commencé
À toi de jouer
Mais qui a inventé cette machine
Mais qui a inventé cette machine
Mais qui a inventé cette machine

Photo : © DR

Gildas Milin
Biographie(s) associée(s) : Gildas Milin