prev next
imprimer

Ronan Chéneau & David Bobée

Warm

Les 7 & 8 octobre à 20h30
Du 7  au 8 octobre

CREAC de Marseille (Centre de Recherche Européen des Arts du Cirque)

Durée estimée : 1h

12€ / 8€

Direction et installation : David Bobée // Texte : Ronan Chéneau // Création lumière et installation : Stéphane Babi Aubert // Création son : Frédéric Deslias // Construction : Salem Ben Belkacem // Régie générale : Thomas Turpin // Acrobates : Alexandre Fray, Frédéric Arsenault // Jeu : Virginie Vaillant

Deux hommes en équilibre précaire, et l’obsession de la voix d’une femme. Tenir malgré… le trouble, la chaleur, la lumière, la sueur. Tenir, à deux, jusqu’au bout face au désir… et peut-être au-delà. Tenir, parce que là est le sens… Tenir, alors qu’une voix invite ailleurs, à la sensualité, à l’abandon, à l’écroulement. C’est ce que racontent David Bobée et Ronan Chéneau dans cette performance acrobatique écrite pour Alexandre Fray, porteur et Frédéric Arsenault, voltigeur. Pris entre deux murs de lumière, les acrobates développent un duo de portés, mains à mains, d’équilibres et tentent, de plus en plus fragiles, de tenir, pris dans les injonctions du désir et l’épreuve de la chaleur.

« Sur une scène encerclée par un mur de projecteurs, se dessine un duo entre douceur et sensualité. Deux corps d’hommes en contact, semi-nus, entre force et relâchement, étirements et suspensions... Sur la peau des deux interprètes est projetée une lumière gagnant en intensité , d’abord dorée et rougeoyante, peu à peu elle devient jaune, puis blanche. Ces projecteurs créent une chaleur toujours plus étouffante. Plus cette chaleur s’élève et plus la sueur des acrobates va perler et goutter par les pores de leur peau, tremper leurs vêtements, les faire glisser, tomber, les fragiliser. La chaleur augmentera encore et encore jusqu’à rendre tout porté presque impossible, jusqu’à ce que même que les corps se mettent à fumer. Virginie Vaillant, micro à la bouche, offrira alors à ce corps à corps intense un monologue, une déclaration d’amour ou sexuelle.  »
David Bobée

Extrait
Les garçons… ne sont pas réels
Attendent l’occasion
De se mettre en danger
Les garçons ne sont pas réels
Ils sont beaux,
on les voit de loin
Ressemblent de loin
à ce qu’on voudrait voir de près
Leur corps, leur sexe sont durs
contre moi, et presque trop parfaits, je suis liquide, liquide, sous leurs mains
mouillée, liquide, chiffonnée
venez, venez
allez et tordez
sucez, allez et
mangez-vous et
buvez, palpez-vous
de toutes vos forces
de vos corps frais, corps doux cassants, si légers
que je vous tiens, dans mes mains…
toi et toi
cassants et tendres
Je-Tu-Il…
Vous êtes des frères,
vous connaissez très bien,
vous aimez comme des frères
et très souvent vous le faites
touchez-vous, oui
c’est beau, vous voir
prendre soin de vous,
avec mille précautions
les garçons se préparent, sont très à l’aise
ils sont debout ou assis, sûr de leur corps,
ils ne tournent pas en rond, ne disent pas de conneries,
et sourient […]

En collaboration avec le CREAC, Centre de Recherche Européen des Arts du Cirque (Cie Archaos)
Co- réalisation : SACD

Photo : © Sophie Colleu

Ronan Chéneau & David Bobée
Biographie(s) associée(s) : David Bobée
Ronan Chéneau