prev next
imprimer

Christophe Fiat

Quand je pense à Richard Wagner / j’entends des hélicoptères

Le 28 septembre à 21h30
Le 28  septembre à 21h30

Montévidéo

Durée : 1h

3€

Texte et mise en scène : Christophe Fiat // Assistante à la mise en scène : Stéphanie Cléau // Avec : Laurent Sauvage

Pièce répétée à Montévidéo et crée pour actoral.8

Extrait de Quand je pense à Richard Wagner / j’entends des hélicoptères

Vous connaissez la chanson Quand je pense à Richard Wagner / J’entends voler des hélicoptères ? Non, vous ne la connaissez pas. Alors, écoutez-là, en vrai. 1, 2, 3 :

Quand je pense à Richard Wagner
J’entends voler des hélicoptères
Comme dans un film de FF Coppola
Que j’ai vu à 15 ans au cinéma
Yeah ! Yeah !
Quand je pense à Richard Wagner
J’entends voler des hélicoptères
Comme dans un film de FF Coppola
Que j’ai vu à 15 ans au cinéma
Yeah ! Yeah !

Cette chanson dit ceci : à l’évocation du seul nom de Wagner, notre imagination se paralyse parce qu’il est un artiste dont l’œuvre est assimilée à la guerre (les hélicoptères sont ceux que l’armée américaine utilisa au Vietnam et le film en question de FF Coppola s’intitule Apocalypse Now) et que la guerre produit dans la tête des individus des dégâts irréparables. Voilà, Wagner et la guerre, c’est comme un réflexe culturel qui engloutit en nous toute possibilité d’avoir un avis, un goût, une opinion, une distance critique. Dans la culture, il y a aussi des réflexes comme dans la nature. Sinon que ces réflexes sont plus violents et plus cruels parce qu’ils dépendent du symbolique. Ah, les symboles ! Comme ils frappent sans tuer ! Comme ils font office d’armes non létales (flash-ball, Taser etc…) ! De ce point de vue, demandons-nous pourquoi les gens ne se suicident pas plus, quand la culture leur est passée dessus ? Pourquoi les gens ne se meurent pas plus de crises cardiaques au cinéma ? Est-ce qu’il y a eu des morts à la sortie d’Apocalypse Now ? Non ! Pourquoi, non ? Pourquoi les gens n’en veulent pas plus aux artistes – en dehors de Wagner qui est leur tête de turc - de leur mentir et de les empoisonner avec tous ces symboles qui ne sont même plus des symboles à la fin, mais des virus ? Mais de quelle guerre s’agit-il ? Est-ce que c’est une guerre bactériologique ?

Production : Cloudbusters
Administration/production/diffusion : Véronique Bernex (vbernex@hotmail.com) et Florence Francisco (francisco.florence@orange.fr) - Les Productions de la Seine

Photo : © Olivier Roller

Christophe Fiat
Biographie(s) associée(s) : Christophe Fiat