prev next
imprimer

Gwenaëlle Stubbe

Ma tante Sidonie / Salut Marxus / Zoo

Le 17 octobre à 19h30
Le 17  octobre à 19h30

Théâtre de la Cité Internationale

Durée : 1h

5€

Performance isolée en trois parties : Ma tante Sidonie, Salut Marxus, Zoo

Gwenaëlle Stubbe est une poète belge, vivant à Paris. Sa poésie oscille entre l’intensité du regard attentif qu’elle pose sur le monde, sans complaisance pour sa propre attention, et la surprenante désinvolture d’une fleur lancée dans une tombe pas encore refermée. Un sentiment que l’on retrouve lors de ses lectures où l’histoire est entièrement happée par le son de sa voix. Gwenaëlle Stubbe pose un mot en avant, et toute la phrase bascule à la suite, et tout un univers à la suite de la phrase. Sans que l’on sache pourtant où a eu lieu l’accélération. Et les mains, à la traîne, qui dessinent des virgules, des points. Les mots viennent de loin, d’on ne sait quel fond obscur de la gorge, créent des brèches par où passent des courants d’ondes qui vont inverser le cours commun du réel, recomposent tout un bestiaire gesticulant dans un décor stupéfiant. De ce théâtre d’images et de sons émerge une poésie mutante et électrique, promesse d’humanité contenue dans les restes d’un monde en décomposition.

En partenariat avec le Théâtre de la Cité Internationale (Paris).

Photo : © Didier Grappe

Gwenaëlle Stubbe
Biographie(s) associée(s) : Gwenaëlle Stubbe