Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Jacques Albert

Jacques Albert évolue autour de plusieurs disciplines telles que la danse, le théâtre, l’écriture et la sociologie. Il est l’auteur de quatre pièces de théâtre (Dieu t’aime, SIG Sauer Pro, Le bon chemin et Dia de mucho, vispera de nada), les trois dernières créées par Das Plateau, collectif auquel il appartient. Les dialogues sont brefs, très souvent, sans surcharges d’aucune sorte, ni effets de style, presque naturalistes, et pourtant il s’en dégage une densité, une belle étrangeté et une matière à théâtre, et à images, rare. Une écriture qui colle au plus près de l’intimité de ses personnages dans ce qu’elle a de plus banal, quotidien, et de parvient dans le même temps à l’universalité. La violence et le tragique de certaines situations cohabitent avec un humour qui fusent parfois, tout comme la tendresse qui naît d’une réelle empathie avec les personnages. L’écriture de Jacques Albert est une écriture de paradoxes. En fait, d’une profonde humanité.

Texte publié en France :
Dieu t’aime, L’Harmattan, 2006

Jacques Albert a présenté au Festival actoral : Notre printemps (avec Das Plateau), actoral.12 // Dia de mucho, vispera de nada (avec Das Plateau) & Impromptus #2 / Super Mamie (avec Thomas Mailaender, Edith Azam, Nicolas Desmarcheliers & Jean-Philippe Gross), actoral.10 // Sig Sauer Pro, un drame urside (avec Das Plateau), actoral.9, actoral.7 Paris, actoral.7 // Le bon chemin (avec Das Plateau), actoral.8

Photo : © Dominique Mignon

Albert
Projet(s) associé(s) : Notre printemps - Actoral.12
Impromptus #2 / Super Mamie - Actoral.10
Dia de mucho, vispera de nada - Actoral.10
Sig Sauer Pro, un drame urside - Actoral.9
Le bon chemin - Actoral.8
Sig Sauer Pro, un drame urside - Actoral.7 Paris
Sig Sauer Pro, un drame urside - Actoral.7