Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Jean-Christophe Bailly

Jean-Christophe Bailly commence par travailler dans l’édition en fondant les revues Fin de siècle (1974-1977) et Aléa (1981-1989) chez Christian Bourgois ainsi que la collections Détroits (à partir de 1984) chez le même éditeur.
Chez Hazan, il est directeur littéraire de 1983 à 1987, puis directeur de la collection d’histoire de l’art 35/37. Il début ses activités théâtrales en 1983, avec l’écriture de Céphéides, mis en scène par Georges Lavaudant qui montera ensuite Le Régent (1987) et Pandora (1992). Puis ils monteront ensemble Phèdre de Racine, en Inde, et Lumières (1995) avec Michel Deutsch et Jean-François Duroure. Par ailleurs, il travaille régulièrement avec Gilberte Tsaï depuis 1986 et a collaboré à la plupart de ses spectacles, notamment Turbulence en Chine intérieure, Tableaux impossibles, La Main verte, Noces de bambou (1998) et en mars dernier, Sur le vif.
Jean-Christophe Bailly enseigne également à l’École nationale supérieure de la nature et du paysage à Blois et écrit ses premiers textes sur l’architecture, l’urbanisme et le paysage au début des années 80. Il participe au comité de rédaction de la revue Lumières sur la ville de 1991 à 1993 et réunit en 1992 ses textes portant sur le sujet sous le titre La Ville à l’œuvre.

Jean-Christophe Bailly a présenté au Festival actoral : Lecture d’extrait de textes, actoral.3 // Blanc sur noir, actoral.2

Photo : © Jean-Luc Bertini

Bailly
Projet(s) associé(s) : Lecture d’extrait de textes - Actoral.3
Blanc sur noir - Actoral.2