Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Yto Barrada

Née en 1971 à Paris où ses parents étaient étudiants, Yto Barrada, photographe franco-marocaine, a grandi entre la capitale française et Tanger. Elle est la fille du journaliste français Hamid Barrada, ancien opposant politique à Hasan II et de Mounira Bouzid, très active dans le milieu associatif de Tanger. Elle suit des études d’anthropologie et de sciences politiques à la Sorbonne qui la conduisent à réaliser des images qui sont d’abord de simples documents de travail puis change d’orientation et étudie à l’International Center of Photography (ICP) à New York. Son premier travail, exposé à l’Institut du Monde arabe en 1998, portait sur les barrages militaires en Cisjordanie. C’est avec son Projet du détroit, un ensemble de vidéos, d’installations et de photographies prises à Tanger à partir de 1999, que son travail a gagné une reconnaissance internationale. Ce projet a été exposé à la Fondation Antoni Tàpies (Barcelone), au Witte de With (Rotterdam), à la Galerie nationale du Jeu de Paume (Paris), à la Villa Médicis (Rome), au Museum of Modern Art (New York) ainsi qu’au musée du Jeux de Paume à Paris en 2006.Yto Barrada vit et travaille entre Paris et Tanger. Elle est à l’origine avec Cyriac Auriol de la restauration d’un ancien cinéma tangérois pour en faire la Cinémathèque de Tanger (Maroc) dont elle assure aujourd’hui la programmation. En France, elle est représentée par la galerie Polaris, à Paris.

Parmi ses expositions : Institut du Monde Arabe à Paris en 1998, Musée de la photographie à Charleroi, Galerie Nikki Diana Marquardt à Paris, The Brickhouse à Londres, Carrousel du Louvre à Paris, Friche de la Belle de Mai à Marseille en 1999. Et prochainement, du 19 septembre au 13 décembre 2008, au FRAC PACA (Marseille), dans le cadre de l’exposition : Éclats de frontières - Nouvelles acquisitions, Yto Barrada exposera : Détail de Gibraltar, 2003 ; Container 2, 2003 ; Hôtel meublé, 2001, photographies et La contrebandière, 2003, vidéo silencieuse qui sera diffusée dans le cadre des Impromptus d’Actoral.7 à Montévidéo (Marseille).

Texte publié en France :
Impressions d’Afrique du Nord : En Israël et au Maroc, ouvrage collectif par Yto Barrada, Laziz Hamani, Jellel Gasteli, Lara Baladi, Nabil Boutros (photos) et Nabil Naoum (textes), Revue Noire, 1998.

ytobarrada.com

Photo : © Yto Barrada

Barrada
Projet(s) associé(s) : Impromptus / La Contrebandière - Actoral.7 Paris
Impromptus / La Contrebandière - Actoral.7