Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Viviane De Muynck

Viviane De Muynck a étudié le théâtre au Conservatoire de Bruxelles, où elle fut l’élève de Jan Decorte. À partir de 1980, elle a été membre du collectif Mannen van den Dam, et elle a joué notamment dans Le Pélican (Strindberg), Le laxatif (Feydeau), La force de l’habitude (Bernhard) et Le Parc (Strauss). En 1987, elle a obtenu le "Théo d’Or" pour son interprétation de Martha dans Who’s afraid of Virginia Woolf ?, dans une mise en scène de Sam Bogaerts, avec la compagnie De Witte Kraai. Elle a ensuite joué avec Maatschappij Discordia, notamment dans Ubu Roi (Alfred Jarry), Kras (Judith Herzberg), Das Spiel vom Fragen (Handke), Mesure pour Mesure (Shakespeare) et Driekoningenavond. Sa collaboration avec trois théâtres aux Pays-Bas la fait jouer dans Count your Blessings avec le Toneelgroep Amsterdam, dans une mise en scène de Gerardjan Rijnders, Iphigenia in Taurus avec le Nationaal Toneel de La Haye, dans une mise en scène de Ger Thijs, et Hamlet, au Zuidelijk Toneel, dans une mise en scène d’Ivo Van Hove. Elle a également joué dans deux productions du Kaaitheater : en 1994 dans Pijl van de Tijd (Martin Amis), dans une mise en scène de Guy Cassiers, et en 1995, elle a tenu le rôle d’Ulysse dans Philoktetes Variations (Müller, Gide, Jesureen) de Jan Ritsema, aux côtés de Dirk Roothooft et Ron Vawter. Elle a également joué avec le Wooster Group dans The Hairy Ape d’O’Neill. Ensuite, elle est partie en tournée avec Relazione Pubblica, une chorégraphie de Caterina et Carlotta Sagna. En 2007, elle a joué le rôle principal dans Ein fest für Boris, une création pour le Festival de Salzbourg. Depuis l’opéra Orfeo, elle joue régulièrement avec Needcompany dans les productions de Jan Lauwers. Ces dernières années, elle a joué dans The Snakesong Trilogy (Le Pouvoir, Le Désir et la version intégrale), Needcompany’s Macbeth (1996), Caligula (1997), Morning Song (1999), DeaDDogsDon´tDance/DjamesDjoyceDeaD (2000), Goldfish Game (2002), No Comment (2003), De kamer van Isabella (2004), La Poursuite du vent (2006) et La maison des cerfs (2008). Pour DeaDDogsDon´tDance/DjamesDjoyceDeaD, elle a écrit le texte avec Jan Lauwers. Elle a également signé l’adaptation du texte La Poursuite du vent, d’après le livre éponyme de Claire Goll. En 2006, elle a obtenu le Prix de la Communauté Flamande dans la catégorie arts de la scène.

Photo : © Kris Dewitte

De Muynck
Projet(s) associé(s) : Carte blanche - Actoral.9
Carte blanche - Actoral.8 Paris
Carte blanche - Actoral.8