Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Jean Dupuy

« Après une période picturale “lyrique abstraite” à Paris, dans les années 50 et 60, Jean Dupuy abandonne la peinture et part s´installer à New York en 1967. Il y rencontre un vif succès, dès 1968, avec sa pièce d´art technologique “Cône Pyramid” qui remporte cette année-là un grand concours lancé par Billy Klüver et Robert Rauschenberg. Il développe à partir de cette époque, avec le soutien de la galerie Sonnabend, un art technologique singulier emprunt d´humour et de poésie. Durant la décennie 70, il organise plusieurs expositions dans son loft et de nombreuses performances collectives dans des lieux tels que The Kitchen, la Judson Church, P.S. One, le Whitney Museum, son Grommet Studio... où il fait se côtoyer différentes familles artistiques et où les artistes invités sont généralement soumis à des contraintes de temps et d´espace. Il quitte New York en 1984 et s´établit dans un village de l´arrière-pays niçois pour se concentrer sur l´écriture de textes anagrammatiques qu´il peint sur toiles et qui font l´objet de nombreuses publications sous la forme de livres d´artiste. En parallèle, il continue de produire une œuvre résolument expérimentale et protéiforme où se croisent systèmes optiques, miroirs, ready-made, sons, langage… À 85 ans, après une vie dictée par son goût de la liberté, Jean Dupuy est un artiste historique toujours prolifique et réfractaire à l´esprit de sérieux. »
Alexandre Gérard

Photo : © DR

Dupuy
Projet(s) associé(s) : One Monday Evening on a Revolving stage - Actoral.10