Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Jérémie Fabre

Jérémie Fabre est né en 1982. Il a grandit dans la campagne aveyronnaise, où il ne reste rien aujourd’hui de ce qu’il a connu enfant, sinon des églises vides et des agriculteurs ruinés.

Depuis 2009, il développe une démarche d’écriture qui s’articule autour d’un corpus de textes autofictifs : L’invention de Moi, qui comprend une trilogie théâtrale (Chroniques de Mur-de-Barrez / Les Canards / T.R.O.R.S), plusieurs textes courts (les satellites), et plusieurs
« suppléments »(Enterrer les chiens est le troisième). Il y mêle des questionnements intimes à des réflexions métaphysiques, et à des problématiques politiques. Il est également membre fondateur d’ACMÉ, un club d’auteurs cools et trentenaires*.

En 2015, après de multiples expériences autant réjouissantes que fatigantes, il créée L’invention de moi / module autonome de production, un outil au service de la création de ses textes, pensé comme une tentative pour échapper au système institutionnel de production, et dégager des marges d’autonomie.

Dans le même mouvement, il ouvre en 2016 le LIEU COMMUN, un espace autogéré d’inventions et de pensée, dans une ancienne menuiserie inoccupée, à Vire, dans le Calvados.

*Aurianne Abécassis, Marc-Antoine Cyr, Solenn Denis, Jérémie Fabre, Clémence Weill

Fabre
Projet(s) associé(s) : ENTERRER LES CHIENS - Actoral.17