Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Alain Françon

Alain Françon a créé la compagnie Le Théâtre Eclaté en 1971 à Annecy. De 1971 à 1989, il a monté entre autres Marivaux et Sade, Ibsen et Strindberg, O’Neill, Horváth et Brecht. Il a créé de nombreux auteurs contemporains, de Michel Vinaver (Les Travaux et les jours, Les Voisins, Les Huissiers, King) à Enzo Cormann (Noises, Palais Mascotte) et Marie Redonnet (Tir et Lir, Mobie Diq). Il a également adapté pour la scène des textes d’Herculine Barbin (Mes souvenirs) et de William Faulkner (Je songe au vieux soleil...).

En 1989, Alain Françon prend la direction du Centre dramatique national de Lyon - Théâtre du Huitième. Il y monte notamment La Dame de chez Maxim, Hedda Gabler, Britannicus.

De 1992 à 1996, il est directeur du Centre dramatique national de Savoie (Annecy-Chambéry), où il met en scène La Compagnie des hommes d’Edward Bond (1992), La Remise de Roger Planchon (1993) et Pièces de guerre d’Edward Bond (1994), Celle-là de Daniel Danis (1995) et La Mouette de Tchekhov (1995).

En 1996 il est nommé directeur du Théâtre National de la Colline où il a monté entre autres Bond, Danis, Durif, Mayenburg, Ibsen, Tchekhov, Vinaver.

Alain Françon a présenté au Festival actoral : Katarakt (de Rainald Goetz), actoral.8 // Kolik (de Rainald Goetz), actoral.5

Photo : © DR

Françon
Projet(s) associé(s) : Katarakt - Actoral.8
Kolik - Actoral.5