Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Celeste Germe

Céleste Germe est metteur en scène, réalisatrice, dramaturge et architecte.
Après avoir obtenu une licence en Arts du Spectacle, elle poursuit des études d’architecture à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville où elle obtient son diplôme. En tant qu’architecte, elle a travaillé au sein de l’agence Th1-Philippe Villien sur des projets d’aménagement urbain et de construction de bâtiments publics. 
Elle enseigne également pendant plusieurs années la théorie architecturale à des étudiants de licence de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville.
Au sein du collectif Das Plateau, elle réalise la mise en scène de créations qui associent théâtre, danse, musique et cinéma.
Ces projets ont notamment été présentés sur France Culture, au Théâtre National de Strasbourg, au Centre Dramatique National de Gennevilliers, à La Comédie de Reims, au Théâtre Garonne à Toulouse dans le cadre des Soirées Nomades de la Fondation Cartier, à la Ménagerie de Verre à Paris, à Montévidéo dans le cadre du Festival actoral à Marseille, au Théâtre de Vanves.
En 2011, elle réalise un premier court-métrage, Notre Printemps. Autonome, il sera intégré à la création théâtrale du même nom.
En tant que dramaturge, elle travaille aux côtés du chorégraphe Éric Minh Cuong Castaing de la compagnie Shonen et participe à la création de Kaiju en 2011, de lil’dragon en 2012, de School of Moon en 2015 (spectacles danse/art-numérique présentés notamment au Centre Chorégraphique National de La Rochelle, au 104, au Centre des Arts à Enghien-les-Bains, au CDC de Toulouse et en Europe à Vienne, Lubjana, Cluj...).
Elle développe enfin avec Das Plateau, une activité de formation aux arts vivants dans différents lieux d’enseignement (Université de Paris-Sorbonne, La Manufacture de Lausanne, l’ENSATT à Lyon, l’ESAD à Paris…)

Photo : © Felicie Paurd