Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Andrea Inglese

Andrea Inglese (1967), poète, traducteur et essayiste, vit actuellement à Paris. Ses essais sur la littérature sont présents dans des ouvrages collectifs et des revues spécialisées en Italie et en France. Des traductions en français de ses poèmes et proses sont parues dans Action poétique, If, Atelier du roman, Nioques, Inuits et Remue.net.
Parmi ses livres de poésie, Prove d’inconsistenza, dans F. Buffoni (éd.), VI Quaderno italiano (Marcos y Marcos, 1998), Inventari (Zona, 2001), Colonne d’aveugles (traduction de l’italien par Pascal Leclercq, Le Clou Dans Le Fer, 2007), La distrazione (Sossella, 2008, prix Montano 2009), La grande anitra (Oèdipus, 2013) et Lettres à la Réinsertion Culturelle du Chômeur (traduction de l’italien par Stéphane Bouquet, Nous, 2013) ; il a aussi publié des livres de prose : Prati / Pelouses (traduction de l’italien par Laurent Grisel, Eric Houser et Magali Amougou, La Camera Verde, 2007), Prosa in prosa (Le Lettere, 2009), Quando Kubrick inventò la fantascienza (La Camera Verde, 2011) et Commiato da Andromeda (Valigie Rosse, prix Ciampi 2011).
Il a dirigé et traduit l’anthologie italienne de Jean-Jacques Viton Il commento definitivo. Poesie 1984-2008 (Metauro éditions, 2009). Il a aussi traduit en italien Boris Vian, Henri Michaux, René Char, Alain Jouffroy, Caroline Dubois, Antoine Volodine, Jérôme Mauche, Nathalie Quintane, Laurent Grisel, Virginie Poitrasson, Stéphane Bouquet, Pascal Leclercq, Liliane Giraudon et Vincent Tholomé.
Il est inclus dans les anthologies de poésie italienne contemporaine : Poeti degli Anni Zero (Vincenzo Ostuni éditeur, Ponte Sisto 2011), Il presente della poesia (LietoColle, 2006), Parola Plurale (Andrea Cortellessa et alii éditeurs, Sossella 2005), dans « Nuova corrente » n° 135 (Paolo Zublena et Giancarlo Alfano éditeurs, 2005) et Samiszdat (Castelvecchi, 2005).
Il est rédacteur du mensuel d’intervention culturelle « Alfabeta2 » avec Umberto Eco et Nanni Balestrini et du site www.alfabeta2.it ; il est un des membres du blog collectif Nazioneindiana (www.nazioneindiana.com) et du site GAMMM literature / criticism / installation(s) / research (gammm.org). Il collabore aux pages culturelles du quotidien « il Manifesto ».
Il a été écrivain résident pour l’année 2010-2011 de la Région Ile de France. L’installation-performance basée sur le livre Lettres à la Réinsertion Culturelle du Chômeur et réalisée avec les musiciens électroniques Giovanni Cospito et Stefano delle Monache a été sélectionné au sein du Festival international de Berlin SOUNDOUT ! New ways of presenting literature (2014).

Photo : © DR

Inglese
Projet(s) associé(s) : Nioques et la nouvelle scène italienne - Actoral.14