Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Emmanuelle Lafon

Emmanuelle Lafon : au CNSAD, elle a pour enseignants Catherine Hiegel, Philippe Garrel. Elle y rencontre Klaus Michael Grüber et Michel Piccoli avec A propos des Géants de la montagne, d’après Luigi Pirandello, repris au Festival Premio Europa 2001 de Taormina.

Au théâtre elle joue notamment avec Joris Lacoste (Parlement, Suite#1 ABC, Suite#2), Bruno Bayen (La femme qui tua les poissons d’après Clarice Lispector, Les névroses sexuelles de nos parents de Lukas Barfüss), Célie Pauthe (S’agite et se pavane d’Ingmar Bergman), Lucie Berelowitsch et Vladimir Pankov (Le Gars de Marina Tsvétaïéva), Bernard Sobel (Et qui pourrait tout raconter ? d’après Guan Hanqing & Eschyle), Jean-Baptiste Sastre (Tamerlan de Christopher Marlowe), Aurélia Guillet (La maison brûlée d’August Strindberg), Madeleine Louarn (Petites tragédies d’Alexandre Pouchkine), Frédéric Fisbach (Tokyo Notes d’Oriza Hirata), Nazim Boudjenah, Eric Vigner, Hélène Babu, Nabil Elazan...

Elle co-fonde le Collectif F71 (www.collectiff71.com) en 2004, avec Sabrina Baldassarra, Stéphanie Farison, Sara Louis, Lucie Nicolas, puis Lucie Valon. Réunies par un désir commun de repenser l’organisation du travail sur et autour du plateau, elles sont chacune auteur, metteur en scène, comédienne de leurs spectacles, et participent à leur production (Foucault 71, La prison, Qui suis-je maintenant ? Notre corps utopique).

Elle tourne des films avec Jean-Charles Massera (Ad Valorem Ratio, L’executive Woman Qui Déstresse), Patricia Mazuy (Saint-Cyr), Bénédicte Brunet (L’enchanteur), Philippe Garrel (Les amants réguliers), Marie Vermillard (Lila Lili) et pour les Talents Cannes 2004 avec Denise Chalem. Son travail d’interprète, sensible aux rapports entre son, voix, texte et musique, l’amène à collaborer avec des artistes issus non seulement de la scène théâtrale, mais de la musique et des arts plastiques :, le collectif moscovite SounDrama, le groupe de musique improvisée Goat’s Notes, les compositeurs Georges Aperghis, Emmanuel Whitzthum (And, yet), les plasticiens Thierry Fournier (Conférences du dehors, Seul Richard d’après Richard II de Shakespeare) et Marie Husson (Au bord de terre), enfin le collectif de l’Encyclopédie de la parole, dont elle fait également partie. (www.encyclopediedelaparole.org)

Photos : © DR

Lafon
Projet(s) associé(s) : Alice ou le choix des armes - Actoral.16