Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Yves Pagès

Yves Pagès est né en 1963 à Paris. Il a publié une dizaine de fictions, dont Les Gauchers (Julliard, 1994), Petites Natures mortes au travail (Verticales, 2000 ; Folio, 2007), Le Théoriste (Verticales 2001, Prix Wepler), Portraits crachés (Verticales, 2003 ; 2013) et Le soi disant (Verticales 2008 ; Folio, 2009). Il est également l’auteur de plusieurs essais critiques sur L.-F. Céline, Victor Serge, les graffitis de 1968 et l’incendiaire du Reichstag en 1933.
Son expérience théâtrale remonte au début des années 90, comme dramaturge, assistant artistique et comédien aux côtés du metteur en scène François Wastiaux (compagnie Valsez-Cassis). De cette complicité active sont nés plusieurs spectacles : quatre adaptations (Les Carabiniers, 1991, Les Gauchers, 1993, Labo-Lubbe, 2005, Portraits crachés, 2006) et une pièce créée au Festival d’Avignon : Les Parapazzi (Solitaires Intempestifs, 1998). Il a également collaboré, en 2004, à l’écriture du spectacle L’Invention de la giraffe, créé à la Maison de la culture de Bourges en 2004 par Benoît Bradel. Collaborateur des éditions Verticales depuis 1998, il en coanime désormais la direction littéraire. Il a ouvert, en avril 2010, un site d’agitation textuelle & visuelle : www.archyves.net/html/blog

Yves Pagès a présenté au Festival actoral : Je te souviens, Mécanisme de survie en milieu hostile (avec Olivia Rosenthal), actoral.14 // Pouvoir Point, vraie-fausse conférence (avec François Wastiaux), actoral.8

Photo : ©DR

Pagès
Projet(s) associé(s) : Je te souviens - Actoral.14
Mécanisme de survie en milieu hostile - Actoral.14
Pouvoir Point, vraie-fausse conférence - Actoral.8