Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Charles Pennequin

La poésie de Charles Pennequin frappe trop fort. Plus fort que la réalité, même. Faite pour être dite, elle accule directement le corps et guette finalement le dernier souffle, qui semble ne jamais devoir arriver. La poésie de Charles Pennequin c’est 24 images/seconde mais ce n’est pas du cinéma, c’est la vie. Qui n’en finit pas de se frayer un chemin, comme elle peut, comme elle vient. Chaque mot résonne de celui qui va suivre, à l’instinct. Les certitudes sont secouées, ce qui nous semblait immuable est questionné, les repères sont brouillés. Il se joue là quelque chose de l’ordre de la survie. Une existence mise en scène, en un drame saugrenu, de la naissance majuscule à l’ultime point final. Et après ? Qu’on se démerde.

Charles Pennequin aprésenté au Festival actoral : Parlons de l’avant-garde, actoral.12 // Soirée poésie-action (avec Manuel Joseph & Stéphane Nowak Papantoniou), actoral.11 // La Contrebandière (avec Yto Barrada), actoral.7 Paris, actoral.7 // Nous réalisons des concerts dans vos têtes (avec David Chiesa), actoral.6 Paris // Nous réalisons des concerts dans vos têtes (avec Jean-François Pauvros), actoral.6 // Binôme, actoral.2

Photo : © Isabelle Guérin