Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Jean-Luc Raharimanana

Raharimanana, né à Tananarive le 26 juin 1967, est un écrivain malgache en langue française. C’est dans son pays natal qu’il écrivit sa première pièce, Le prophète et le président, mais elle ne put y être montée à cause de la situation politique. Il vint ensuite en France pour des études en ethnolinguistique. Il a depuis été journaliste, enseignant, et l’auteur de nouvelles, de pièces de théâtre et de romans. Dans un style violent et lyrique, il y décrit la corruption et la pauvreté qui sévissent sur son île, avec des rappels sur la douloureuse histoire du pays. Il participe à de nombreuses manifestations, ateliers d’écriture, etc. Plusieurs de ses œuvres ont été traduites en allemand, anglais, italien et espagnol.

Avec notoire, association qu’il fonde en 1989 avec des comédiens et musiciens, Thierry Bedard signe des spectacles conçus à partir d’essais de philosophes et d’écrivains, et rassemblés en trois cycles de Pathologies verbales (1989-1991). Directeur artistique de l’association en 1992, il signe seul les mises en scène à partir de 1994. Le cycle L’Argument du menteur (1996-1998), avec des textes de Danilo Kis et Pavel Kohout, traite de la violence politique. La Bibliothèque censurée (2000-2003), avec des textes de Christian Salmon et Reza Baraheni, est créé en hommage et en soutien au Parlement international des écrivains. En 2006, s’ouvre le cycle Sous le signe de l’étranger(s), sur des textes d’Alain Kamal Martial. Poursuivant son travail sur les écritures d’ailleurs, Thierry Bedard adapte en 2008 47 et Excuses et dires liminaires de Za de Raharimanana.

Bibliographie
Parutions
L’Arbre anthropophage. Paris : Gallimard/Joëlle Losfeld, 2004 ;
Nour, 1947. Paris : Le Serpent à plumes, 2001 ;
Le lépreux et dix-neuf autres nouvelles. Paris : Hatier, 1992 ;
Rêves sous le linceul. Paris : Le Serpent à plumes, 1998.Lucarne. Paris : Le Serpent à plumes, 1996 ;
Landisoa et les trois cailloux, pour la jeunesse (Edicef, 2001) ;
Madagasacar, 1947, livre de photos (Vents d’ailleurs, 2007).

Théâtre / Créations :
Le prophète et le président, théâtre. Mise en espace par le TILF (Avignon, 1995). Mise en onde sur R.F.I. (1993) ;
Le puits, théâtre. En production avec la Maison du Geste et de l’Image, le TILF et le Théâtre de la Villette, (Paris, Tours, Limoges, 1997). Publié chez Actes Sud Papier, 1997 ;
Lépreux, nouvelle. Mise en onde sur R.F.I. (1990) ;
Le tambour de Zanahary, conte musical. (Tournée en France 2000-01-02).

Prix et distinctions littéraires :
1987 Prix J.J. RABEARIVELO de poésie ;
1989 Prix TARDIVAT International de la meilleure nouvelle de langue française (RFI, ACCT, Le Monde) ;
1990 Prix Tchicaya U’Tamsi du théâtre interafricain, 1990, théâtre ;
1998 Grand Prix Littéraire de Madagascar (ADELF), pour Rêves sous le linceul.

Photo : © Olivier Barlet

Raharimanana
Projet(s) associé(s) : Excuses et dires liminaires de Za - Actoral.8