Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Adeline Rosenstein

Adeline Rosenstein (1971)

A grandi à Genève, étudié à Jérusalem, Berlin, travaillé entre Buenos Aires, Berlin et Bruxelles, où elle vit depuis 2009.

Formée au clown auprès de Pierre Dubey à Genève, tout en étudiant parallèlement l’histoire des religions et la sociologie (90-92), au jeu d’acteur à l’école d’acteurs Nissan Nativ de Jérusalem (92-95), puis à la mise en scène au Bat-HfS-Ernst Busch à Berlin. (97-2000). A Berlin, elle performe dans des groupes de musique expérimentale et improvisée, se consacre aux auteurs contemporains : Michel Vinaver, Heiner Müller et Lothar Trolle, avant de développer, à partir de 2004, un travail singulier d’écriture et de mise en scène que l’on peut qualifier de documentaire.

Basées essentiellement sur des entretiens et du matériau factuel développé par des chercheurs en sciences humaines, ses pièces touchent des problématiques de grande actualité et pertinence sociopolitique, comme la question des clandestins et du droit d’asile, celle de la violence symbolique au travail, ainsi que l’évolution des discours sur la traite des femmes.
Sa dernière création, décris-ravage, porte sur l’histoire de la Question de Palestine, et se développe par étapes successives depuis 2010.

Elle est également active dans le domaine associatif où elle réalise des ateliers radiophoniques avec des femmes en alphabétisation, et continue de travailler en tant que comédienne, dramaturge, metteur en scène et traductrice de l’allemand pour différentes compagnies de théâtre (Thibaut Wenger, Céline Ohrel, Chico Mello).

Ses nombreuses collaborations avec le milieu universitaire témoignent d’une réflexion approfondie concernant le type de savoirs mobilisés, construits et véhiculés par son travail.

Mère de deux enfants (2007 et 2009)

Photo : © Mario Cafiso

Rosenstein
Projet(s) associé(s) : Les Flasques - Actoral.16