Tous les artistes | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Z
imprimer

Manuel Vallade

Formé à l’École Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg, Manuel Vallade a travaillé, au théâtre, sous la direction de Yann Joël Colin (Violences de Didier-Georges Gabily), Hubert Colas (sans faim puis sans faim & sans faim 2... d’Hubert Colas, Hamlet de Shakespeare, Face au Mur de Martin Crimp et Mon Képi Blanc de Sonia Chiambretto), Bernard Sobel (Innocents coupables d’Alexandre Ostrovski), Yves Beaunesne (Dommage qu’elle soit une putain de John Ford), Stéphane Braunschweig (Les trois soeurs de Tchekhov), Mathieu Bertholet (Case Study Houses de Mathieu Bertholet) et Éric Masse (MacBeth de Shakespeare), Yan Duyvendak (Please, continue (Hamlet) de Roger Bernat et Yan Duyvendak) et Stéphane Braunschweig (Six personnages en quête d’auteur de Luigi Pirandello). Il a participé à des lectures dirigées par Hubert Colas (Katarakt de Rainald Goetz, Simon d’Hubert Colas), Thierry Raynaud (Bibi de Charles Pennequin), Julie Kretzschmar et Thomas Gonzalez (La cicatrice d’Alain Kamal Martial), Hauke Lanz (Les névroses sexuelles de nos parents de Lukas Bärfuss). Au cinéma, il a tourné sous la direction de Jean-Pascal Hattu (Cadeaux), Jean-Baptiste De Laubier (En attendant la neige), Nicolas Engel (Les Voiliers du Luxembourg),Lionel Mougin (Infrarouge), Isabelle Czajka (D’amour et d’eau fraîche), Daniel Sicard (Drift away), Sébastien Betbeder (La vie lointaine, Toutes les montagnes se ressemblent et Yoshido), Christelle L’Heureux (La maladie blanche), David Maye (Angela), Pascale Ferran (Bird people), Damien Gault (Footing) et Nicolas Phillibert (La Maison de la radio). Dans le domaine de la danse, il a travaillé sous la direction des chorégraphes Vincent Dupont (Incantus, Plongée) et Olivia Grandville (Le Cabaret Discrépant, 5 ryoanji). A la radio, il a travaillé sous la direction de Jean-François Peyret (Le vol au dessus de l’océan sous les yeux de Pascal Benjamin d’après Bertolt Brecht mise en scène d’Enzo Cormann) et Jacques Taroni (Les derniers jours de l’humanité de Karl Kraus).

Manuel Vallade a présenté au Festival actoral : L’invité mystère (un précipité), actoral.13 // Katarakt de Rainald Goetz, actoral.3

Photo : © Clémentine Crochet

Vallade
Projet(s) associé(s) : L’invité mystère (un précipité) - Actoral.13
Katarakt - Actoral.3