imprimer

Sarah Vanhee / CAMPO

Oblivion

Présenté dans le cadre d'actoral.17
Du 20  au 16 novembre

Mêlant performance, arts visuels et littérature Sarah Vanhee interroge les modèles dominants qui influencent notre façon de penser, de parler, de bouger et notre relation à l’autre et au monde.
Pour Oblivion, elle a gardé tout ce qu’elle aurait normalement jeté en un an de vie personnelle et professionnelle, des épluchures au spams, et tout au long de la performance, elle déploie sur scène le contenu d’une vingtaine de cartons datés, remplis d’ordures triées, classées. Elle joint le geste à la parole, évoquant par exemple le fonctionnement du système digestif humain et les méthodes de production des industriels. Opérant rapprochements et superpositions, elle produit un discours qui lui-même lentement se détériore. Imaginez que vous vous reconnectez avec tout ce que vous aviez jeté, abandonné ou effacé. Les objets, les pensées, les relations dont vous vous étiez défaits et que vous aviez oubliés sont tous de retour. Vous revenez en arrière, revalorisez, réinvestissez. Tout vaut quelque chose…

Tournée 2017-2018 :
-  20 et 21 octobre au Théâtre Meteor (Bergen)
-  16 novembre 2017 au Schwankhalle (Brême)

Sarah Vanhee / CAMPO