prev next
imprimer

Davide Carnevali & Julie Kretzschmar / Cie L’Orpheline est une épine dans le pied

Portrait d’une femme arabe qui regarde la mer

Le 1er octobre 19h30
Le 1er  octobre à 19h30

Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône

Durée estimée : 45 min

Entrée libre
Réservation uniquement après de la Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône au 04 13 31 82 00

Texte : Davide Carnevali // Traduction de l’italien par Caroline Michel avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, centre international de la traduction théâtrale // Mise en lecture : Julie Kretzschmar // Lumière : Camille Mauplot // Avec : Marion Bottollier, Frédéric Fisbach, Mouradi Mchinda avec la participation de Sundjata

Au bord de la mer, un groupe de femmes marche, retournant vers la ville. Derrière elles, un homme européen qui les suit. L’homme a fait le dessin d’une des femmes.
Elle lui plaît et il la cherche dans la ville. Avec ce portrait d’une femme arabe, dessin d’abord d’un fantasme européen, Davide Carnevali dépeint la difficulté de la rencontre des cultures, l’incommunicabilité des sentiments et des coutumes, au-delà des langages.

En partenariat avec la Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône et Face à Face, Paroles d’Italie pour les Scènes de France
Le texte est édité chez Actes-Sud papiers.

Un accueil pour les enfants est proposé en Salle d’actualité de 16h à 21h.

Photo : © DR

Davide Carnevali & Julie Kretzschmar / Cie L’Orpheline est une épine dans le pied
Biographie(s) associée(s) : Davide Carnevali
Julie Kretzschmar