• sept VEN 10
  • SAM 11
  • DIM 12
  • LUN 13
  • MAR 14
  • MER 15
  • JEU 16
  • VEN 17
  • SAM 18
  • DIM 19
  • LUN 20
  • MAR 21
  • MER 22
  • JEU 23
  • VEN 24
  • SAM 25
  • DIM 26
  • LUN 27
  • MAR 28
  • MER 29
  • JEU 30
  • oct VEN 01
  • SAM 02
  • DIM 03
  • LUN 04
  • MAR 05
  • MER 06
  • JEU 07
  • VEN 08
  • SAM 09

Jan Martens

Elisabeth Gets Her Way

Peut-on jouer de son corps comme d’un instrument ? C’est un exercice qui s’est imposé au danseur et chorégraphe Jan Martens en abordant le jeu radical et frénétique de la claveciniste polonaise Elisabeth Chojnacka dont il propose un portrait dansé. Pionnière des avant-gardes et quasi-muse de compositeurs majeurs du 20ème siècle (Görecki ou Xenakis ont écrit pour elle), l’interprète a transformé les possibles de cet instrument indissociable de la tradition baroque, pour en tirer des sons et des textures inouïes, et lui appliquer une étourdissante virtuosité rythmique. Documentaire audio et questionnement artistique, Elisabeth Gets Her Way est surtout une transe chorégraphique en écho à l’esprit autodidacte de la musicienne, prise dans le relief escarpé d’une sélection de ses pièces.

BIO

Né en 1984, Jan Martens a étudié à l'Académie de danse Fontys à Tilbourg aux Pays-Bas et achevé sa formation de danse en 2006 à l'École supérieure Artesis du Conservatoire royal d'Anvers. Depuis 2010, il développe son propre travail chorégraphique en mettant en avant la singularité des corps et les histoires qu'ils portent, renouvelant ainsi le rapport entre interprètes et public. Le Festival d'Avignon l'a accueilli en 2018 avec son solo Ode to the Attempt et aujourd'hui avec la pièce de groupe any attempt will end in crushed bodies and shattered bones, qui vise à proposer une forme différente de ce que l'on peut voir sur les grandes scènes d'Europe.

Distribution

Danse, chorégraphie, entretiens Jan Martens
Documentaire audio Yanna Soentjen
Lumières et technique Elke Verachtert, Michel Spang
Costumes Cédric Charlier

Production

Production GRIP
Coproduction DE SINGEL (Antwerp, BE), Les Hivernales – CDCN d’Avignon (FR), Julidans (Amsterdam, NL), C-TAKT (Limburg, BE) and Perpodium (BE)
Distribution internationale A Propic – Line Rousseau en Marion Gauvent
Résidences DE SINGEL (Antwerp, BE), Les Hivernales – CDCN d’Avignon (FR), Toneelhuis (Antwerp, BE), ccBe (Antwerp, BE), C-TAKT (Limburg, BE) et le CN D – Centre national de la danse (Paris, FR)
Soutiens financiers le Gouvernement Flamand, Tax Shelter, le Gouvenement Fédéral Belge et Cronos Invest
Remerciements INA - l’Institut National de l’ Audiovisuel, Les Ballets de Monte-Carlo sous la Présidence de S.A.R. la Princesse de Hanovre
Direction Jean-Christophe Maillot, Graciane Finzi, Régis Mitonneau, Anne Montaron, Emmanuelle Tat, François-Bernard Mâche, Zygmunt Krauze, Stephen Montague, Raphaël de Gubernatis, Claire Verlet, Ty Boomershine, Joris van Oosterwijk, Liselotte Sels et Kinga Jaczewska

Danse

Friche la Belle de Mai

mar 28 sep 2021 — 21:30

mer 29 sep 2021 — 21:00

Réserver