Le festival

Projet

Avec une programmation pluridisciplinaire qui mêle le théâtre, la danse, les arts visuels, la performance, la musique, le cinéma et la littérature, actoral, festival international, donne à voir et à entendre la diversité et la vitalité de la création contemporaine. Chaque automne durant trois semaines, plus de deux cents artistes français et internationaux rejoignent Marseille pour s’y produire.

Si actoral est une aventure humaine et artistique palpitante, c’est aussi un événement de territoire qui rassemble. Le festival fédère une vingtaine de lieux culturels. Ensemble, nous accueillons, coréalisons et mettons en partage nos savoir-faire pour offrir une centaine de rendez-vous d’exception. Grâce à cette complicité, des milliers de festivaliers sillonnent les rues et les quartiers de Marseille pour confronter leur vision personnelle du monde aux regards posés par les artistes.

Encourager la curiosité, l’exigence et l’esprit critique est notre volonté. Le festival s’inscrit dans une démarche en faveur de la découverte et de la pratique artistique pour les jeunes du territoire. Avec la complicité d’enseignants passionnés et d’associations militantes de nombreux projets sont développés : ateliers de préparation à la venue au spectacle, parcours de festivaliers, découverte des métiers du spectacle, rencontres avec des artistes...

Pour se rencontrer, se retrouver, échanger, actoral vous invite à Montévidéo, lieu central du festival. 

Édito

Les Humanités des corps oubliés.

Il y a des mots qui résonnent fort dans cette époque trouble comme celle que nous traversons.
« Ces époques » ne devrions-nous pas dire, tant nous cheminons de crise en crise.

Humanité, devrait être un maitre mot, - il en est loin - pour nous aider à parcourir ce chemin incertain de nos avenirs.

Cette édition d’actoral vous invite une fois de plus à tendre l’oreille, à ouvrir grand les yeux, devant la diversité des créations qui vous sont proposées. De l’émergence à la présence fidèle de ceux qui furent les émergent-e-s des premières éditions du festival, actoral dresse un panorama des voix singulières de la littérature et de la pensée, des arts scéniques et performatifs et ouvre ainsi la rentrée culturelle à Marseille. Actoral se veut être tout autant le reflet de la géographie plurielle des nombreux de lieux qui partagent avec nous ce goût des arts contemporains que du plaisir toujours à aiguiser de la découverte des arts d’aujourd’hui.

Depuis plusieurs années maintenant, nous tentons d’être attentifs et présents aux différentes formes d’expressions artistiques qui font corps avec notre époque, qui font preuve d’une singularité particulière, d’une approche ambitieuse pour nous suggérer un regard, un éveil, une complicité sur ce que nous vivons. Avec diversités, mot qui s’oppose aux simples divertissements. Avec diversités et différences, objets sans frontières qui ne nous détournent pas de nos préoccupations premières mais qui mettent en lumière, en joie, en humour, en intelligence, en dignité un art qui parle à chacune et chacun de nous.

L’art résiste et est sans aucun doute ce qui restera et reste comme le sens et l’image de nos destinés présentes, passées et futures. Les artistes résistent à ce monde où l’humanité se détériore. Les artistes s’engagent n’en déplaise à certains pour nous aider à prendre une part active dans ce présent qui est le nôtre.

 

L’art en partage, nous ouvre l’esprit et c’est pour cela qu’il est une force face à la régression rampante qui nous entoure. Pas facile nous direz-vous, de venir écouter ce que le monde nous raconte déjà, car tout autour on nous abreuve de tant de vulgarisation comme une malbouffe culturelle qu’il en devient difficile de prendre le temps d’une rencontre partagée d’un spectacle, d’une lecture, d’un film, d’une œuvre plastique qui nous repose un instant de ce brouhaha et fait résonner en nous les questions de notre existence.

 

« Prise de tête » diront certains, « culture élitiste » diront ceux qui s’occupent de nous détourner de toute réflexion et de toute pensée afin d’imprimer à force un « retour de bâton » vers l’Ordre comme unique perspective. Cet Ordre moral et policier qui soi-disant nous définirait et qui finirait par nous faire oublier le sens démocratique - et non capitaliste - d’un possible bien-être commun au-delà de toutes frontières.

 

Cette édition comme à l’accoutumée se fait fort d’aiguiser votre curiosité et de vous inviter à découvrir une grande diversité de formes passant de la rencontre lecture d’auteur-e-s à la performance, de la danse au théâtre, du cinéma à la musique, des arts visuels à des formes plus hybrides. Les artistes et celles et ceux qui les accompagnent, Il nous faudrait tous les citer : iels sont plus de trente écrivain-e-s, et plus de quatre-vingts propositions artistiques et pas moins de deux cents artistes qui seront présents à Marseille du 21 septembre au 14 octobre.

Cette année encore nous aimons vous proposer comme un avant-goût des festivités, un prélude les 8 et 9 septembre au Mucem. Nous y retrouverons pour ces soirées partagées, Nathalie Quintane et Jean d’Amérique en miroir littéraire d’un film documentaire Le Sabotier alsacien puis les écrivain-e-s Lou Kanche et Robin Faymonville autour du film de Valérie Jouve Grand littoral, avant d’assister aux performances déambulatoires de River Lin, mémoires dansées des collections du musée et de Darius Dolatyari-Dolatdoust en écho à l’exposition Fashion folklore, avant de se rassembler et autour de Live de Stéphanie Aflalo, stand up rituel et fusionnel entre une artiste et son public le soir d’un concert, avant de clôturer en musique sur la terrasse du Mucem avec les djs sets de Mx Pinky, Janis et Flor Mata.

Pour terminer ces quelques mots, nous reprendrons les dernières lignes de l’interview des Inrocks à propos de cette édition 23 :
« Quelles sont les autres lignes de force d’Actoral 2023 ?
L’identité, les différences culturelles, le métissage, le post-colonialisme… Comment parler des traces qui gouvernent encore nos corps et nos pensées ? Qui guide nos pas ? Qui représente la société ? La démocratie représente-t-elle vraiment la diversité culturelle de nos nations ? Autant de questions qui traversent comme un fil conducteur cette nouvelle édition.
La danse est présente, elle agite la pensée avec Ligia Lewis, Dorothée Munyaneza et le musicien Khyam Allami, comment rêver nos corps, nos esprits quand ceux-là même qui nous ont fait naitre furent les oubliés de l’histoire. Comment témoigner des traces de ces vies oubliées. Une violence joyeuse se fait entendre ici.
Michelle Moura, qui à travers des corps tragi-comiques hyper expressifs oscillant entre vie et mort, traduit comment la peur est utilisée comme une arme pour gouverner nos esprits. Il faudrait encore tous les citer…
Alors j’espère qu’on va rire, pleurer, danser, et puis écouter aussi les écrivain-e-s, ces nouvelles écritures d’Antoine Wauters « Car écrire, c’est poursuivre un dialogue avec tout ce qui a cessé d’être visible. », d’Adrien Lafille, de Lisette Lombé, Laura Vazquez, Kevin Lambert, Elsa Dorlin, Jean d’Amérique, Sandra Lucbert, Marouane Bakhti… Oralités, performances, ces mots hors des livres comme des miroirs sonores qui reflètent notre besoin d’humanité. »

Actoral 23.
Hubert Colas et l’équipe du festival.

 

Équipe

Conseil d’administration
Président Stephan Kutniak
Vice-présidentes Jacqueline Meido-Madiot, Hélène Lunetta  

 

Equipe actoral

Direction Hubert Colas
Direction de production Emilie Heidsieck

Coordination artistique Chloé Chambelland

Communication et relations presse Emma Temporal
Chargée de production Noémie Torz  

Attachée d'administration Eléonore Niel  

Comptabilité Hasna Bouriaba 

 

Festival actoral 2024
Direction technique Frédéric Viénot 

Responsable billetterie Chloé Delacroix 

Stagiaire communication Romane Fragne
Identité visuelle Laurent Garbit

Vidéo Laurent Berneron

Relations presse nationale MYRA – Yannick Dufour & Déborah Nogaredes

 

Publication 

Direction de la publication Hubert Colas

Coordination de la publication Emma Temporal, Romane Fragne, Émilie Heidsieck

Conception graphique Laurent Garbit

Textes Béatrice Lapadat, Florian Gaité

Impression CCI-Marseille

Partenaires


Actoral est subventionné par

Actoral est soutenu par

Artcena - Centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre, Centre national du Livre, Centre Wallonie Bruxelles à Paris, Conseil des Arts et des Lettres du Québec, Fondation d'entreprise Pernod Ricard, Fonds podiumkunsten - Performing Arts Fund, Kunstenpunt - Flanders Arts Institute, ONDA - Office national de diffusion artistique, Pro Helvetia, Wallonie Bruxelles International  


Partenaires médias