• sept VEN 10
  • SAM 11
  • DIM 12
  • LUN 13
  • MAR 14
  • MER 15
  • JEU 16
  • VEN 17
  • SAM 18
  • DIM 19
  • LUN 20
  • MAR 21
  • MER 22
  • JEU 23
  • VEN 24
  • SAM 25
  • DIM 26
  • LUN 27
  • MAR 28
  • MER 29
  • JEU 30
  • oct VEN 01
  • SAM 02
  • DIM 03
  • LUN 04
  • MAR 05
  • MER 06
  • JEU 07
  • VEN 08
  • SAM 09

Jean-Luc Raharimanana

Les Paysages de la voix

À Madagascar ou aux Comores, le Tromba est un rituel de transe pratiqué en dernier recours dans des situations de crise collective ou personnelle. Des ancêtres s’y expriment par le corps et la voix d’un individu possédé pour conseiller, prédire ou avertir. Le poète malgache Raharimanana s’empare de cette tradition à forte dimension poétique et performative dans un trio voix et musique en partie improvisé, où se croisent rêves, frontières, jeu, et utopies oubliées.

BIO
 

Jean-Luc Raharimanana est né le 26 juin 1967 à Madagascar où il réside jusqu’à l’âge de 22 ans. Bénéficiaire d’une bourse d’études, il vient en France en 1989 pour suivre des cours à la Sorbonne et à l’INALCO. Professeur et journaliste pigiste, il collabore à de nombreuses manifestations littéraires et pédagogiques.
Raharimanana a grandi dans un pays traversé par la violence et la pauvreté. Il s’est exilé en France avant de retourner en 2002 à Madagascar pour défendre son père arrêté et torturé. Marqué à vif par l’histoire, la géographie magique/maléfique de son pays, il ressent la nécessité de se consacrer à la restitution de la mémoire malgache, trahie par des récits où se confondent mythe et réalité.
Traduit en allemand, anglais, italien et espagnol, il a reçu de nombreux prix dont le Prix Poésie du livre insulaire 2011 ou le premier prix Jacques Lacarrière "Chemins faisants" pour son roman Revenir, en 2018.

Distribution

Texte, voix Marovany Jean-Luc Raharimanana
Guitare préparée, lutherie informatique Vivien Trelcat
Percussion, melodica, végétal Jean-Christophe Feldhandler

Lecture musicale

Montévidéo

jeu 23 sep 2021 — 21:00

Réserver