Gardien Party

Mohamed El Khatib & Valérie Mréjen

Gardien Party

Après avoir visité de nombreux musées en France et à l’étranger, Mohamed El Khatib et Valérie Mréjen ont souhaité faire émerger la parole des agents d’accueil, leur rapport personnel aux œuvres, aux visiteurs, au temps. Ils seront à la fois sujets et acteurs d’un spectacle à venir, mais également prétexte à interroger le rapport politique entre l’espace du musée et ceux qui le fréquentent. Leurs souvenirs et expériences, les impressions et anecdotes guideront le spectateur dans une visite. Une exploration parallèle des musées à travers ceux qui leur donnent vie.

 

 

Mohamed El Khatib
Auteur, metteur en scène et réalisateur, il développe des projets de fictions documentaires singuliers dans le champ de la performance, de la littérature ou du cinéma. À travers des épopées intimes, il invite tour à tour un agriculteur, une femme de ménage, des marins, à co-signer avec lui une écriture du temps présent. Après Moi, Corinne Dadat qui proposait à une femme de ménage et à une danseuse classique de faire un point sur leurs compétences, il a poursuivi son exploration de la classe ouvrière avec la pièce monumentale, STADIUM, qui convoque sur scène 58 supporters du Racing Club de Lens. Mohamed El Khatib a obtenu le Grand Prix de Littérature dramatique 2016 avec la pièce Finir en beauté où il évoque la fin de vie sa mère. Son texte C’est la vie, primé par l’Académie française, vient clore ce cycle sur la question du deuil, qui démontre qu’une comédie n’est qu’une tragédie avec un peu de recul… Enfin, après avoir monté une Dispute singulière, c’est au cinéma qu’il aborde la question de l’héritage dans son dernier film Renault 12, road movie entre Orléans et Tanger. Mohamed El Khatib est artiste associé au Théâtre de la Ville à Paris, au Théâtre National de Bretagne et à Malraux - Scène nationale de Chambéry.
 
Valérie Mréjen
Issue d’une école d’art, elle écrit et réalise des films, commence par éditer des livres d’artiste avant de tourner ses premières vidéos. Elle a réalisé des documentaires (Pork and Milk, 2004, Valvert, 2008, Quatrième, 2018) et des fictions (En ville, quinzaine des réalisateurs Cannes 2011, Enfant chéri, 2016, co-réalisés par Bertrand Schefer). Elle a publié Mon grand-père, 1999, L’Agrume, 2001, Eau sauvage, 2004, aux éditions Allia, et Forêt noire, 2012, Troisième personne, 2017 aux éditions P.O.L. Elle est représentée par la galerie Anne-Sarah Bénichou, Paris. Artiste associée au TNB à Rennes, elle signe en 2018 l’adaptation de La Dame aux camélias mise en scène par Arthur Nauzyciel et crée avec Albin de la Simone un Carnaval des animaux d’après Saint-Saëns. Son spectacle tout public Trois Hommes verts, crée en 2014 au T2G, sera repris en 2020 pour le festival du TNB à Rennes.

 

Distribution

Conception et réalisation : Mohamed El Khatib et Valérie Mréjen

Production

Production : Zirlib

Soutien : Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings, Institut français dans le cadre du programme Théâtre Export

Coproduction : Spectacles-Vivants – Centre Pompidou, Théâtre de la Ville – Paris, Festival d’Automne à Paris, Malraux - Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, TnB - Théâtre national de Bretagne, Théâtre Garonne – Scène d’Europe, le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique, Le Tandem Douai-Arras Scène nationale, Théâtre de Choisy-le-Roi/Scène Conventionnée d’intérêt national art et création pour la diversité linguistique, en coopération avec PANTHEA

Aides : festival actoral, Montévidéo, Centre National des Arts Plastiques

Lecture

Mucem

ven 11 sep 2020 — 19:30

Réserver