• sept VEN 10
  • SAM 11
  • DIM 12
  • LUN 13
  • MAR 14
  • MER 15
  • JEU 16
  • VEN 17
  • SAM 18
  • DIM 19
  • LUN 20
  • MAR 21
  • MER 22
  • JEU 23
  • VEN 24
  • SAM 25
  • DIM 26
  • LUN 27
  • MAR 28
  • MER 29
  • JEU 30
  • oct VEN 01
  • SAM 02
  • DIM 03
  • LUN 04
  • MAR 05
  • MER 06
  • JEU 07
  • VEN 08
  • SAM 09

Rochelle Fack

Rochelle Fack écrit à la première personne mais n’écrit pas d’autofiction. Le jeu d’étoffes littéraires que ses romans mettent en rotation construit, de livre en livre, son autoportrait fragmentaire par l’écho de situations traumatiques imaginaires ou vécues. Par ses récits, elle investit la fiction comme un grand jeu de caches derrière lesquels sa thymie se dévoile, exposée aux scansions et aux soubresauts de sa prose chaotique. Histrionisme assumé et lyrisme s’associent ainsi dans un mélange impur, pour des textes à l’oralité prégnante et aux images limbaires, au sein desquels les mots sont des points de contact avec le réel, mais aussi des zones d’ombres et des masques, des exagérations.

La lecture propose un montage de trois extraits de textes, « Le soleil est battu », POL, 2021 ; « Pensao Monumental », POL, à paraître en 2022 ; et l’extrait d’un roman en cours d’écriture, « Day use, abus de filtres ».

Lecture

Montévidéo

ven 01 oct 2021 — 20:15

Réserver