• sept SAM 14
  • DIM 15
  • LUN 16
  • MAR 17
  • MER 18
  • JEU 19
  • VEN 20
  • SAM 21
  • DIM 22
  • LUN 23
  • MAR 24
  • MER 25
  • JEU 26
  • VEN 27
  • SAM 28
  • DIM 29
  • LUN 30
  • oct MAR 01
  • MER 02
  • JEU 03
  • VEN 04
  • SAM 05
  • DIM 06
  • LUN 07
  • MAR 08
  • MER 09
  • JEU 10
  • VEN 11
  • SAM 12
She was a friend of someone else

Gosia Wdowik

She was a friend of someone else

Face à la limitation de l’accès aux soins de santé reproductive et à l’interdiction de l’avortement en Pologne, une collective de femmes s’engage à corps perdus dans un combat pour la reconnaissance de leurs droits, répondant à l’urgence malgré la difficulté à faire entendre leurs voix.

Comment en effet garder l’énergie de l’engagement face à autant d’espoirs déçus, à force de manifestations, de communiqués et d’actions qui restent sans lendemain ?She was a friend of someone else parle de l’épuisement militant, de la peur constante de voir ses droits menacés, du sentiment d’impuissance et de vanité que ressent l’une d’entre elles qui hésite cette fois à sortir de son lit pour protester. Par une narration personnelle, toute en finesse, déployée au sein d’une dramaturgie minimaliste, Gosia Wdowik livre un hommage puissant à la sororité et à la résistance, dessinant en creux les formes d’un activisme finalement accompli, celui d’une miliante qui parvient, malgré tout, à retrouver la force de ses convictions. 

 

Gosia Wdowik (1988) est metteuse en scène et membre active de GILDIA, l’union des créateur.ices de théâtre polonais. Son cœur est ancré en Pologne, mais son imagination est toujours ailleurs. Au cours de son master au Das Theater (2020-2022), elle a travaillé sur le thème de l’épuisement professionnel et a exploré l’espace entre l’épuisement et le monde de l’entreprise, en mettant en œuvre les méthodes de l’activisme dans sa pratique artistique. Sa principale question était : Comment créer à la fois du théâtre et du changement, à partir de l’épuisement ? Dans sa récente performance Shame, elle a exploré la honte sociale liée aux origines ouvrières dans sa famille, à travers trois générations de femmes. Parmi ses œuvres, on compte If you lived here, avec Tamara Antonijevic, Transit Monumental, avec le K.A.U. kollective, Fiasko et Return of Goddess. Avec Girls et Football players, elle aborde le thème de l’émancipation corporelle. She was a friend of someone else a été créé lors du Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles en 2023.

Distribution

Conception, texte, mise en scène Gosia Wdowik

Accompagnement dramaturgique Maria Rössler

Visuels, création technologique Jimmy Grimma

Décor Dominika Olszowy, Tomasz Mróz

Lumières Aleksandr Prowaliński

Avec Oneka von Schrader, Gosia Wdowik, Jaśmina Polak

 

Production

La pièce She was a Friend of Someone Else se base sur une recherche développée à partir de I’ll just say it and see what happens créé par le TERAZ POLIŻ (Marta Jalowska, Dorota Glac, Kamila Worobiej), Martyna Wawrzyniak et Gosia Wdowik, créée avec Agnieszka, Dominika, Jaśmina, Ania, Urszula, Marta K., Justyna, Natalia, Julia, Martyna, Ola, Małga, Krystyna, Marta, Zosia, Edka, Doris, Yulia, Agata, Kinga, Beata, Iza, Zuza, Ewa et Magda
Production NOWY TEATR (Varsovie) et CAMPO (Gand)
Coproduction Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles) // Teatro Municipal do Porto // SPRING (Utrecht) // Frascati Producties (Amsterdam) // HELLERAU – Europäisches Zentrum der Künste (Dresde) // Spielart (Munich) // Dublin Theatre Festival // Beursschouwburg (Bruxelles) // Points communs – nouvelle scène nationale Cergy-Pontoise / Val d’Oise

 

Création le 20 mai 2023 au Kunstenfestivaldesarts, Bruxelles.

Théâtre - Création 2024

Théâtre des Bernardines


ven 11 oct 2024 — 19:00

sam 12 oct 2024 — 19:00

Réserver

Durée 1H l Theatre I Pologne I Hollande


16€, 12€, 8€