L'été des charognes

Simon Johannin & Hubert Colas

L'été des charognes

« On avait encore quelques étés pour que les visages soient rouges, pour que le sang nous frappe les tempes et fasse battre en nous le temps qu’il nous reste. On avait encore de quoi vivre un peu. C’était comme quelques carcasses qui nous tournaient autour, avec chacune ses petites mouches et leur baluchon de tristesse. Il suffisait d’avancer dans l’existence pour ne plus voir qu’au travers de la nuée, et d’avoir toujours des insectes entre les yeux et le reste. À chacun sa charogne. La mienne s’appellera Lou. »

__
 

Simon Johannin
Né à Mazamet dans le Tarn en 1993, Simon Johannin a grandi dans l’Hérault où ses parents apiculteurs tenaient une exploitation. Il quitte le domicile parental à 17 ans et s’installe à Montpellier pour suivre des études de cinéma à l’Université, qu’il déserte rapidement. Il travaille ensuite en intérim, puis comme vendeur de jouets, avant d’intégrer l’atelier d’espace urbain de l'école de La Cambre à Bruxelles de 2013 à 2016. L’Été des charognes, son premier roman, paraît en janvier 2017. Un premier roman brutal, chronique foudroyante d’une enfance rurale dans le Tarn. Simon et son épouse Capucine Johannin effectuent leurs recherches plastiques et littéraires en croisant leurs regards. L’enchevêtrement des deux univers s’exerce dans la pratique de l’un et de l’autre. Ils racontent dans Nino dans la nuit (2019), roman écrit à quatre mains, les galères de la jeunesse précaire d’aujourd’hui.

 

Distribution

Mise en lecture : Hubert Colas
Avec Thierry Raynaud
Production : Diphtong Cie

Lecture

Montévidéo centre d'art

mer 07 oct 2020 — 20:30

jeu 08 oct 2020 — 20:30

Réserver