• sept VEN 10
  • SAM 11
  • DIM 12
  • LUN 13
  • MAR 14
  • MER 15
  • JEU 16
  • VEN 17
  • SAM 18
  • DIM 19
  • LUN 20
  • MAR 21
  • MER 22
  • JEU 23
  • VEN 24
  • SAM 25
  • DIM 26
  • LUN 27
  • MAR 28
  • MER 29
  • JEU 30
  • oct VEN 01
  • SAM 02
  • DIM 03
  • LUN 04
  • MAR 05
  • MER 06
  • JEU 07
  • VEN 08
  • SAM 09

Steven Michel

Datadream

Par opposition à l’image malveillante et désincarnée qu’on peut lui coller, l’internet ne recèlerait-t-il pas un monde mythologique digne de l’heroic fantasy, avec ses créatures mystérieuses et ses phénomènes surnaturels ? Pour l’artiste multidisciplinaire Steven Michel, si le web est un récit, c’est une fable fantastique qu’il nous conte tel un gourou numérique dans un bain de prises de vue géographiques cueillies en ligne. Du virtuel à l’ésotérique, il n’y a pour lui qu’un pas, qu’il franchit avec toute une cavalerie de trolls, streams, torrents, chevaux de Troie, pirates, renards de feu, ou encore d’oiseaux qui pépient. En revisitant les codes et coutumes du net, il replace le numérique dans le magique, le temps d’une séance de techno-chamanisme immersive.

BIO

Steven Michel a étudié le mime, la percussion et la danse avant de s’installer à Bruxelles en 2006 pour étudier à l’école de danse P.A.R.T.S. (Performing Arts Research and Training Studios), dirigée par Anne Teresa De Keersmaeker. Steven Michel a travaillé en tant qu’interprète avec des chorégraphes, metteurs en scène et réalisateurs tels que David Zambrano, Falk Richter, Lukas Dhont, Daniel Linehan et Maud Le Pladec, ainsi que les artistes plasticiens Théo Mercier et Sarah&Charles. Depuis 2012, il collabore avec le chorégraphe belge Jan Martens, et il crée son solo They Might Be Giants en 2016. Sa démarche artistique allie les correspondances entre la science et la fiction, le miniature et le monumental, l’harmonie et le chaos, l’œil et l’oreille, l’analogue et le digital.

Distribution

Concept et interprétation Steven Michel
Création sonore et musicale Raphaëlle Latini et Mathieu Bonnafous
Création vidéo Laetitia Bica
Création lumières Jan Fedinger
Costumes Valérie Hellebaut
Assistant dramaturgique Lynda Rahal
Conseil artistique Théo Mercier
Regard extérieur Jan Martens
Vidéo originale Laetitia Bica et Steven Michel
Montage vidéo Jan Fedinger et Laetitia Bica
Direction technique Nele Verreyken
Chargée de production Sylvie Svanberg

Production

Production GRIP
Distribution internationale A propic / Line Rousseau et Marion Gauvent
Résidences Montévidéo (Marseille, FR), WorkSpaceBrussels (BE), Le Gymnase CDCN Roubaix Hauts-de-France (FR), wpZimmer (Antwerp, BE), et CAMPO (Ghent, BE)
Coproduction CND Centre national de la danse (Paris, FR), C-TAKT (Limburg, BE), Le Gymnase CDCN Roubaix Hauts-de-France (FR), wpZimmer (Antwerp, BE), CAMPO (Ghent, BE) et Perpodium (BE)
Soutiens Gouvernement de la Flandre, Ville d’Anvers, Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique, Cronos Invest

Danse

Friche la Belle de Mai

mar 28 sep 2021 — 20:15

mer 29 sep 2021 — 19:30

Réserver