• sept VEN 09
  • SAM 10
  • DIM 11
  • LUN 12
  • MAR 13
  • MER 14
  • JEU 15
  • VEN 16
  • SAM 17
  • DIM 18
  • LUN 19
  • MAR 20
  • MER 21
  • JEU 22
  • VEN 23
  • SAM 24
  • DIM 25
  • LUN 26
  • MAR 27
  • MER 28
  • JEU 29
  • VEN 30
  • oct SAM 01
  • DIM 02
  • LUN 03
  • MAR 04
  • MER 05
  • JEU 06
  • VEN 07
  • SAM 08
  • DIM 09

César Vayssié et Antoine Charbonneau-Demers

Péter le cube

Dans Good Boy, l’auteur canadien Antoine Charbonneau-Demers suit l’émancipation sexuelle d’un candide provincial fraichement débarqué du giron maternel. Il se donne alors corps et âme au jeu des rencontres sur application : tantôt pitoyables, tendres, grisantes, voire violentes. Le récit d’initiation sort parfois de son rail au gré de pics de paranoïa ou de solitude, et autres hallucinations : des toiles de Modigliani, des apparitions de Rihanna, un chat suiveur… 
Metteur en scène porté sur les croisements entre plateau et vidéo, César Vayssié transpose ce journal moderne dans un dispositif où se confrontent identités virtuelles et physiques. Péter le Cube se fixe sur les modes de représentations qu’engage la drague en ligne, de l’auto-fiction à la mise en scène de soi, et sur le vertige du passage entre virtuel et réalité, fantasme et passage à l’acte. Sur scène se produisent deux figures, l’actrice Alix Boillot et le performeur queer Purcy de Medicis, dont les corps se perdent dans leurs doubles digitaux, et tout un chaos de références post-internet. À l’irréalité du petit cosmos que composent selfies et communication en ligne, s’oppose la bulle, physique celle-ci, du « kinesphère » théorisé par le chercheur-danseur Rudolf Laban, déterminée par l’extension maximale des bras et des jambes, délimitant ainsi le périmètre d’action du danseur. À cette frontière, d’autres se superposent : celle entre le réel et le désir, entre les échanges immatériels en ligne et la fragilité des corps en présence, mais aussi celle de ce « cube » - personnel, mental, social - qu’il faudrait instamment faire « péter ». 

Antoine Charbonneau-Demers donnera une lecture de Good Boy le 1er octobre à Montevideo

Distribution

Conception César Vayssié avec Alix Boillot et Pursy De Médicis et des extraits du roman GOOD BOY d'Antoine Charbonneau-Demers (VLB éditeur / Arthaud) ainsi que des images et des sons disponibles sur internet Collaboration artistique Bérénice Barbillat

Production

Production A_FE / Caroline Redy Coproduction Ménagerie de Verre, Paris, Montévidéo - Marseille avec l'aide du CN D et la participation du DICRéAM / CNC

Performance

Montevideo

ven 30 sep 2022 — 20:00

sam 01 oct 2022 — 20:00

Réserver

Durée : 1h

Places disponibles, réservation au 04 91 94 53 49